Soirée de clôture du Bab el Raid : entre nostalgie et envie de revenir

ÉCOLE HEEC MARRAKECH
Remise des prix

Difficile de résumer douze jours d’aventure… Encore plus de faire un bilan alors que sonne la fin de l’aventure. Dès demain, les raideurs prendront la route chacun de leur côté, des souvenirs plein la tête.

« Ça a été une très belle édition. Vous êtes tous venus pour des raisons différentes et j’espère que vous avez tous trouvé ce que vous étiez venus chercher », a introduit Clémentine, la cheffe de projet du Bab el Raid pour lancer les festivités de la dernière soirée, qui se déroulait dans les locaux de l’école HEEC Marrakech. Tout au long de la soirée, les équipages ont eu la chance de revivre en images leur belle aventure, par les vidéos mais aussi les nombreuses photos prises au fil des étapes, des étoiles plein les yeux. Un moyen aussi de prolonger ce séjour dépaysant dans le désert.

« En voyant les vidéos, on se dit « wahou » on est vraiment passé par là ! » », réagit Nathalie, de l’équipage 296 (NATHALIE DELATRE / MURIEL PELISSIER), déjà nostalgique. « On ne se rend pas compte quand on est au cœur de l’aventure mais là, de revoir les images ça fait ressortir beaucoup d’émotions », confie Emma, de la team 375 (ANGÈLE DUFOUR / EMMA BENETEAU), alors que des larmes coulent le long de ses joues.

« J’ai vécu une aventure formidable, ça m’a rappelé les premiers Dakar que je regardais à l’époque à la télévision. J’ai passé un excellent moment. On reviendra c’est sûr », commente de son côté Rémi, directeur du Garac, qui participait pour la première fois au Bab el Raid, avec son coéquipier William, pour l’équipage 248 (REMY JALLET / WILLIAM JEUDY - Garac). Ils ne sont pas les seuls à penser déjà au prochain Bab el Raid. C’est le cas de David et Alexandre, de la team 257 (DAVID SCHMITT / ALEXANDRE FOURCADE RIOU - Pollusol). « On va s’inscrire dès notre retour car vu l’aventure qu’on n’a vécue, on ne va pas être les seuls à avoir envie de revenir l’an prochain et on a peur qu’il n’y ait plus de place », expliquent les deux amis.

Pour Gerry Blyenberg, parrain du Bab el Raid, « cette aventure c’est du sport bien sûr mais c’est aussi des rencontres. C’est d’ailleurs principalement de belles rencontres. Dans le désert, on crée de véritables liens ».

La générosité des raideurs récompensée

C’est au tour de Fred et Myriam de Cœur de Gazelles d’intervenir. Les deux membres de l’association ont remercié les équipages pour les dons qu’ils ont acheminé dans leurs petites voitures jusqu’au Maroc : « On a totalisé 40 mètres cubes de dons cette année, merci pour votre générosité ». « Et des dons de qualité », précise Fred.

La générosité des équipages ne s’est pas arrêtée là puisque cette année 1.600 palmiers ont pu être achetés pour la « Green Day » et c’est Damien et Yohann, de la team 101 (DAMIEN MASSAT / YOHANN MASSAT - GROUPE AER), qui remportent la « Green Cup » pour avoir financé le plus grand nombre d’arbres pour cette journée si particulière. Également sur le podium, Julien et Yoann, de l’équipage 234 (YOANN BRANDEIS / JULIEN PERNOT) et Frédérick et Brice, de la team 246 (FREDERICK FOSSEY / BRICE CHAUVINC - E.LECLERC IFS).

Cette dernière soirée est l’occasion de faire un bilan pour Pierre et Olivier, de la team 243 (PIERRE BEC / OLIVIER DUPLAND - Pellevoisin Brice). Les deux amis retiennent de cette aventure « la rencontre avec Ahmed l’agriculteur lors de la Green Day », un « moment de partage fort » qu’ils n’avaient pas pu avoir l’année précédente car arrivés trop tard. Ils se sont bien rattrapés cette année et repartent avec de beaux souvenirs en tête. En attendant de revenir peut-être et de répondre, une nouvelle fois, à l’appel du désert…

Si cette aventure a été un tel succès c’est aussi grâce aux partenaires du Bab el Raid que nous remercions chaleureusement :

© Maïenga, texte par Marine Girard, photos par Nicolas Jahan et Fred Leloup
ÉDITION 2021

DU 6 AU 17 FÉVRIER

PARTICIPER

PARTENAIRES