Plongée dans les dédales animés du souk de Rissani

ERG CHEBBI - ERFOUD
Étape 3

Quoi de plus typique qu’un souk marocain ?! C’était justement le terrain de jeu du jour pour les équipages. Un terrain inconnu pour beaucoup d’entre eux, qu’ils ont eu plaisir à découvrir.

Les raideurs à la rencontre des commerçants marocains

Après avoir découvert La Rochelle grâce à la course d’orientation, cette fois-ci, c’est l’univers du souk, à Rissani, que les raideurs ont pu découvrir avec bonheur ! Le but : découvrir ce marché couvert, typiquement marocain en répondant à plusieurs questions en une heure. Au programme également : des découvertes culinaires comme le lait de chamelle, dont la dégustation commence dès l’entrée du souk.

Tout le monde doit au moins tremper ses lèvres mais face à cette boisson inconnue, certains grimacent, comme Valentin, de l’équipage . « C’est un lait assez banal », analyse Gwendal, de la team 382 (GWENDAL HENRY / LOLA HARMAND), visiblement surpris. Après cette entrée en matière, place aux choses sérieuses : se retrouver dans le labyrinthe du souk, au milieu des épices et des étoffes. Coiffeur, épicier, herboriste… Les équipages vont à la rencontre des commerçants, qui y ont leurs échoppes, parfois aidés par des Marocains qui leur prêtent volontiers main forte. « On écoute, on apprend, on partage », résume Franck, de la team 244 (FRANCK RESTOIN / LÉO RESTOIN - FR habitat). Manon, de l’équipage 394 (MANON BOUGRAS / AXEL BRIMAUD - BPLMO), s’émerveille face aux effluves qui embaument les allées : « ça sent bon, c’est un vrai voyage ».

« Une belle découverte »

Pour valider l’une des questions, il faut aussi manger des dattes ! Trop facile pour certains qui ne demandent que ça ! « Ça va, on n’a pas besoin de trop se forcer », lance la gourmande Nathalie, de la team 296 (NATHALIE DELATRE / MURIEL PELISSIER). « Elles sont vraiment super bonnes », décrit, de son côté, Sébastien, de l’équipage 215 (SÉBASTIEN OLHABERRY / SANDRA OLHABERRY). Quant à Kilian, de la team 381 (KILIAN LEBON / GUILLAUME LE PAGE - Garage Laurent Bergeron Mecanique), les dattes sont un peu sa madeleine de Proust : « j’en mangeais tout le temps quand j’étais enfant », se souvient-il.

La découverte de ce nouvel univers ne laisse pas Arthur, de la team 314 (ARTHUR DESAUNAY / ANTOINE MAS - Bureau de la bouffe), indifférent : « c’est un mélange de plein d’émotions. Je ne m’attendais pas à ça, c’est vraiment à part, ça ne ressemble à rien de ce qu’on connaît en France. C’était une belle découverte ». « C’était une super journée », s’exclament en cœur Cécile et Valérie, de l’équipage 191 (CÉCILE FAYE / VALÉRIE NOUZILLAT - Hôtel le Bord O.), au moment de rendre leur questionnaire. Direction maintenant l’hôtel pour lézarder au bord de la piscine et profiter de la douce fin de journée sous le soleil marocain.

© Maïenga, texte par Marine Girard, photos par Nicolas Jahan et Fred Leloup
ÉDITION 2021

DU 6 AU 17 FÉVRIER

PARTICIPER

PARTENAIRES